Depuis quelques temps mes lectures sont très guidées par des contingences professionnelles. Au milieu d'Hugo, Montaigne, Yourcenar ou Giono, j'ai eu le temps de lire, il y a peu, un court roman à la fois drôle et touchant : Les cosmonautes ne font que passer d'Elitza Gueorguieva. Le narrateur est une enfant qui grandit en même temps que l'URSS disparaît. Son regard innocent ne s'interdit aucuns rêves mais ils seront souvent déçus par la réalité.

Les cosmonautes ne font que passer

L'écriture est à la fois simple et poétique et très accessible à des adolescents aussi !

Bonne lecture ! 

Free website templates Joomlashine.com