Le narrateur est celui qui raconte l’histoire (narrare = raconter). Il ne faut pas le confondre avec l’auteur du récit (la personne réelle qui a écrit le texte) ni avec les personnages (êtres fictifs, le narrateur n’est pas forcément un personnage du récit).

Le point de vue est un choix que fait le narrateur pour raconter son histoire : il choisit un angle de vue comme un angle choisi par une caméra ou un appareil photo. Le point de vue employé par le narrateur dépendra de ce que ce dernier sait des faits et des personnages.

Il existe deux types de narrateur: le narrateur-personnage et le narrateur extérieur et trois types de point de vue: externe, interne et omniscient.

Le narrateur-personnage participe à l'histoire. Il mène la majorité de la narration à la première personne. Très souvent le point de vue employé sera le point de vue interne à ce personnage. Il peut aussi parfois utiliser le point de vue externe. Dans l'autobiographie, le narrateur est aussi personnage et auteur (autobiographie : auteur = narrateur = personnage).

Le narrateur extérieur ne fait pas partie de l'histoire. Il utilisera la troisième personne pour faire sa narration. Il peut utiliser les trois points de vue possibles suivant l'effet qu'il veut produire.

Les points de vue :

 Omniscient : (du latin omnis =tout et scio=savoir) Lorsque le narrateur sait tout au sujet des personnages, des lieux, de l'intrigue... Il connait les pensées et les sentiments des personnages et peut raconter ce qui se passe simultanément dans deux endroits différents de l'intrigue. Il en sait donc plus que les personnages, et peut même révéler à l'avance au lecteur ce qu'ils vont faire. Ce serait comme une super caméra qui pourrait avoir accès à tout de manière autonome.

                  Interne: Lorsque le lecteur découvre les lieux, les êtres, les évènements à travers le regard, les pensées, les sensations d'un personnage ou de plusieurs personnages successifs. Le narrateur ne ditdonc pas tout au lecteur, mais se contente de lui apporter la perception du réel qu'ont les personnages. C'est le point de vue dominant avec un narrateur-personnage où l'on suit l'histoire à travers sa vision, un peu comme avec une caméra embraquée.

                Externe: Lorsque le narrateur est un observateur extérieur qui se limite à rapporter ce qu'il voit ou entend. A la différence du narrateur omniscient, il ne connaît pas les sentiments ni les pensées des personnages. Le narrateur s'apparente un peu à un réalisateur de cinéma qui filme ses personnages, sans pouvoir commenter ce que pensent ces derniers ou comme une caméra de surveillance qui filme de manière neutre ce qui se passe sous son angle.

Attention: dans un même récit, le type de point de vue choisi change.

Le cas le plus courant est le récit avec un narrateur extérieur qui passe d’un point de vue interne ( à un personnage) à un point de vue interne.

Free website templates Joomlashine.com