Depuis l'Antiquité, les spectacles de théâtre ont un rôle important dans la vie de la cité (voir article sur le thâtre grec).

En France, au XVIIe siècle, le théâtre est un art populaire.

Les comédies sont les héritières de comédies antiques et des farces médiévales ainsi que des troupes italiennes itinérantes de la commedia dell'arte avec le célèbre Arlequin.

arlequin

 Avant que Molière ne bénéficie de la protection du Roi Soleil, Molière avec sa troupe de L'Illustre Théâtre écumait les villes et se représentait dans des foires. 

Il a pu ensuite jouer sur les planches de théâtres installés dans des salles luxueuses. theatre 7

Dans les premières salles, tous les spectateurs étaient debout, les places assises apparaissent tardivement.

Les personnages les plus nobles de l'assistance (le roi par exemple) avaient droit à un fauteuil mais sur scène, il devenait presque un élément deu spectacle mais était le plus mal placé pour en profiter.

Les salles étaient éclairées par de nombreux lustres équipés de bougies qu'il fallait, au début, changer toutes les 20 min, c'est la durée approximative d'un acte. 

A l'époque de Molière, le dramturge n'était pas propriétaire du texte qu'il avait créé, mais les comédiens. Et encore, les comédiens étaient mal considérés par la société et rejetés par l'Eglise fort puissante à cette époque.Il a fallu la création par Beaumarchais au XVIIIe de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques pour les auteurs puissent gagner de l'argent de leur plume. 

Free website templates Joomlashine.com